Terminale L > Géographie > Les 3 grandes aires de puissance : asie orientale : une aire de puissance en expansion

L'asie orientale, une aire de puissance en expansion : Fiche de révision.

I. Un géant économique

  • L'Asie orientale bénéficie d'une démographie dense et très dynamique, ce qui favorise l'urbanisation de la région.
  • Malgré une coopération économique en plein essor, la région a peu de points communs et des tensions politiques sont encore très vives entre certains États, comme la Chine et le Japon. On ne peut donc pas parler d'un ensemble homogène.
  • Malgré cela, l'Asie orientale est une puissance économique et forme le troisième pôle de la Triade.
  • Le Japon est le pays le plus développé de la région, malgré la concurrence de la Chine et des tigres.

Dates & chiffres à retenir :

  • L'Asie orientale regroupe 18 pays et la Chine représente 94 % de la surface de la région, ainsi que 85% de la population.
  • L'Asie orientale regroupe un quart de la population mondiale.
  • Singapour et Hong Kong ont un taux d'urbanisation de 100 %.
  • L'Asie orientale compte 47 agglomérations de plus de 2 millions d'habitants.
  • Deux des trois métropoles les plus peuplées de la planète se trouvent en Asie orientale (Tokyo avec 33,5 millions d'habitants et Séoul avec 23 millions d'habitants).

II. Un espace mondialisé

  • La façade maritime est une ouverture sur le marché mondial très dynamique, développée parfois au détriment de l'arrière-pays, comme en Chine.
  • L'Asie orientale est spécialisée dans l'exportation de produits finis.
  • Le modèle de croissance de la région repose sur une complémentarité des pays, qui sont chacun spécialisés dans un domaine et s'intègrent dans le circuit de production.
  • Ce dynamisme permet à la région de devenir une puissance financière et banquière.
  • L'explosion des flux aériens prouve l'intégration de plus en plus grande de la région.

Dates & chiffres à retenir :

  • Avec un PNB global de près de 9 000 milliards de dollars, l'Asie orientale représente près d'un cinquième de la richesse mondiale.
  • Le Japon est aujourd'hui la deuxième puissance économique mondiale avec un PIB de près de 5 000 milliards de dollars.
  • L'Asie orientale reçoit 15 % des IDE mondiaux et se place en troisième place des émetteurs d'IDE mondiaux.

III. Les défis de l'avenir

  • Les inégalités de développement se creusent entre certains États de la région, et au sein des États eux-mêmes.
  • La croissance a beau être rapide, elle n'en est pas moins instable, avec une monnaie sous-évaluée, un protectionnisme déguisé, et des investissements parfois risqués
  • Le problème social est également un enjeu majeur : avoir une main-d’oeuvre bon marché est un avantage, mais la précarité des emplois pousse de plus en plus de monde à la rue, et le taux de suicide au Japon est l'un des plus élevés de la planète.
  • Enfin, l'environnement a été le grand oublié de ces années de croissance et l'Asie orientale en paye aujourd'hui le prix : son air est nocif et un nuage brun flotte en permanence dans son atmosphère, tandis que ses eaux sont fortement polluées.
  • Certains pays commencent à prendre conscience de ces enjeux environnementaux, sans que de réels efforts soient vraiment faits.

Haut de la page

Fiches de révisions dans la même matière

Haut de la page

Soutien personalisé

Identification

M'enregistrer

Infos fiche de révision

Fiche écrite en France

Publiée en : 2012

Cours associés :

Les trois grandes aires de puissance : l'Asie orientale, une aire de puissance en expansion

L'Asie orientale connaît une réussite économique fulgurante depuis une trentaine d'années qui lui permet de se placer au même niveau que les États-Unis et l'Europe. I. Une puissance démographique Le poids démographique de l'Asie orientale est un f

Partager

Autres classes

Nos partenaires : Comprendrechoisir